12 de febrero de 2013

DIFFUSION MONDIALE IMMEDIATE par voie de miracle



institut lacan
**************************
COMITE D’ACTION POUR LA LIBERATION DE MITRA
COMMUNIQUE DU CALM
Feb. 11 th 2013, 12 : 45 Paris Time
NOUVELLES SIGNATURES (4)
UN MAIL DE GUILLAUME BACHELAY
UN MAIL DE MITRA KADIVAR
1. R. Horacio Etchegoyen, ancien président de l’IPA
2. Sinziana Ravini,

Editor-in-Chief, Paletten Art Magazine
Director of The Future Lasts For Ever, 
Lecturer in Art Theory, Paris 1, Sorbonne University and ICART ;
independent Critic and Curator
3. Dr Pierre Magistretti, professeur de neurosciences, directeur du Brain Mind Institute à l’EPFL, du Centre de Neurosciences Psychiatriques de l’Université de Lausanne et du CHUV
4. Pr Monique David-Ménard, psychanalyste SPF et philosophe
5. Pr René Frydman, gynécologue des hôpitaux de Paris
6. Dr Ariane Giacobino, médecin généticienne, chercheuse en génétique. Privat-Docent à l’université de Genève, médecin agrégée du Département de médecine génétique et de laboratoire des Hôpitaux universitaires de Genève.
7. Benedetto Saraceno, professeur de psychiatrie à l’Université de Genève
8. Marie-Hélène Brousse, psychanalyste ECF et universitaire, co-directrice de la revue américaine Clinic/Culture, The University of Minnesotta
9. Pr Jean-Pierre Lefebvre, philosophe, traducteur de Hegel, Freud, Paul Celan, etc.
10. Nouria Gründler, psychanalyste, présidente du Lien POPI (Périnatalité Orientation Psychanalyse Institution)

11. Ali Benmakhlouf, Professeur de philosophie arabe et de philosophie de la logique, Université de Paris-Est Créteil-Val de Marne, et Sciences Po, Paris ; P résident du comité consultatif de déontologie et d’éthique de l' Institut de Recherche pour le Développement ; vice-président du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), et membre du conseil d'orientation de l' Institut Diderot , le fonds de dotation pour le développement de l'économie sociale de Covéa .
12. Pascale Monnin, artiste Villa Médicis, Rome
13. Dr Márcio Giovannetti, e x-président de la Sociedade Brasileira de Psicanálise, IPA
14. Raquel Cors Ulloa, psychanalyste NEL à Santiago du Chili
15. Pr Bernard GolseUniversité Paris-Descartes, pédopsychiatre, psychanalyste APF, chef de service à l’Hôpital Necker- Enfants malades
16. Penny Starfield, universitaire
17. Pr Alain Vannier , psychanalyste, directeur du Centre de recherches en psychanalyse et médecine, Université Paris VII-Diderot
18. Ghislaine Doniol Shaw, CNRS
19. Nadine Thiery, libraire
20. Henri de Riedmattenhistorien de l'art, Rome
21. Clémence La Sagna, architecte
22. Jean-Jacques Kupiec, biologiste moléculaire
23. Helena Megrelis, collégienne décidée, 14 ans, Ecole alsacienne
24. Fernando de Amorim, psychanalyste, directeur de la CPP-Paris IXe
25. Lucile Rose, collégienne décidée, 14 ans, Ecole alsacienne
UN MAIL DE GUILLAUME BACHELAY
Cher Jacques-Alain Miller,
Suite à notre discussion de samedi après-midi, je vous confirme, pour le Parti socialiste, et sur la base du texte transmis ci-joint, nos signatures respectives à Harlem Désir, premier secrétaire, et à moi-même, député de Seine-Maritime et secrétaire national à la coordination du Parti socialiste.
Cordialement à vous,
Guillaume BACHELAY
Député de Seine-Maritime
Membre de la Commission des Finances,
de l’Economie générale et du Contrôle budgétaire
De : Jacques-Alain Miller 
Envoyé : mercredi 6 février 2013 18:02
À : Guillaume Bachelay; Cc : HENRI weber; WEBER Henri
Objet : LETTRE POUR LA PSYCHANALYSTE MITRA KADIVAR
Monsieur le député,
Fabienne Servan-Schreiber a bien voulu me donner votre adresse électronique.
Je souhaiterais en effet que vous puissiez associer votre nom, et par là le PS, à l'initiative que nous prenons, BHL et moi-même, de lancer une campagne internationale en faveur de la psychanalyste iranienne MITRA KADIVAR.
Le communiqué ci-après, que j'ai mis en circulation cet après-midi dans le milieu psychanalytique international et parmi quelques amis non-analystes, vous apprendra de quoi il retourne.
Notre initiative fait suite aux conseils de Laurent Fabius de ne pas envoyer 2 collègues à Téhéran, comme nous en avions l'intention.
La rédaction des textes a bénéficié des conseils éclairés de N*
J’ai sollicité Martine Aubry, qui avait honoré de sa présence – le jour même où se concluaient par un vote les primaires du PS – notre meeting du Grand Amphi du Palais des Congrès à Paris, cette fois-là en faveur d'une psychanalyste syrienne emprisonnée, Rafah Nached.
Si j'ai voulu vous solliciter alors que vous ne me connaissez pas, c'est pour trois raisons :
1) J'ai lu jadis votre "Désert d'avenir", qui m'a frappé, et par le jeu de mots du titre, et surtout par son contenu, qui m'a paru fort intelligent, avis rare en temps de grande disette intellectuelle au PS (et dans les autres partis).
2) Accessoirement, il m'a appris que vous étiez archicube, comme moi-même – ce qui créé un lien qui, pour être mythique, repose néanmoins sur de solides réalités. Je l'ai vérifié par l'accès rapide que j'ai eu à Alain Juppé il y a 10 ans, au moment de l'affaire Accoyer, alors que je ne connaissais personne à droite.
3) Enfin, il se trouve que JF Copé m'a invité à déjeuner demain en raison du goût qu'il a eu pour une chronique quotidienne que j'ai tenue sur le site lepoint.fr durant les 15 jours de l'acmé de la crise de l'UMP. Je compte lui demander sa signature pour MITRA KADIVAR. Je serais marri que l'UMP soit représentée parmi les premiers signataires, et non pas le PS, dont je suis un fidèle électeur.
En dessous du Communiqué, vous trouverez la "Lettre aux psychiatres iraniens" signée de BHL et moi. C'est cette lettre que j'aimerais que vous puissiez signer en votre qualité de secrétaire du PS. La rédaction très consensuelle a été visée par N*.
J'ai sollicité mon amie C. K., la présidente de W*, et E. Di., dont le chef de cabinet à M*, G*, est favorable à cette initiative. Isabelle Durant, vice-présidente du Parlement européen a déjà signé, ainsi que la chanteuse Carla Bruni-Sarkozy, une amie. Plus Philippe Sollers. Et Fabienne. J'espère produire cette lettre vendredi. Il y aura une page sur "Mitra l'insoumise" dans l'hebdo Le Point de ce jeudi.
Vous voyez que vous êtes cerné… Mais enfin, si les procédures du PS vous empêchent de signer, pas de problème.
Veuillez agréer, Monsieur le député, cher archicube, les assurances de ma haute considération, avec l'expression de ma vive sympathie.
Jacques-Alain Miller
UN MAIL DE MITRA KADIVAR
Le 12 févr. 2013 à 07:30, Mitra Kadivar a écrit :
Cher M. Miller
Il y a des miracles qui se produisent en Iran qui font envie à ceux de la Chartre. Depuis votre campagne pour ma libération tout d'un coup ma schizophrénie guérit, puisque depuis hier soir on a arrêté mes médicaments. A vrai dire, ils n'avaient arrêté les injections que pour les remplacer par des comprimés à effets secondaires moindres, qu'ils ont arrêtés aussi hier soir. J'ai eu aussi le droit à une visite très matinale de deux des psychiatres du service, sans doute pour être les premiers à` constater le miracle.
Un autre plaisir d'un genre bien diffèrent ce matin était de lire Lacan Quotidien No 290.
Je ne peux que vous prier, vous et mes autres amis, de continuer à` produire des miracles.
Bien a` vous
Mitra
De : Jacques-Alain Miller
Objet : Rép : miracles
Date : 12 février 2013 08:09:00 HNEC
À : Mitra Kadivar
Cc : S*
Chère Mitra, c'est vous qui produisez des miracles !
Vous allez me répondre: Non, M. Miller, c'est vous !
Moi: Non, c'est vous. Etc.
Si nous en sommes là, c'est que les choses vont nettement mieux.
A moins que ce ne soit un délire à deux, évidemment.
Un collègue iranien, professeur distingué qui travaille aux USA, S*
me dit que de nombreux collègues iraniens travaillent à votre libération.
Il me demande "to calm her down and get her to cooperate with the hospital staff to get out."
Là, je crois que le Dr Ghadiri cherche une porte de sortie, et qu'il faut la lui donner.
On demande à la prisonnière de libérer le gardien.
Seule ceux qui n'ont pas l'esprit dialectique seront surpris.
Je ne sais pas ce que nous pouvons faire pour accélérer les choses.
Qu'en pensez-vous? Qu'allez-vous faire de gentil pour notre collègue Muhammad ?
J'ai demandé à S* d'intervenir, lui, auprès du Dr Ghadiri.
Ces circuits indirects sont très iraniens, je crois. Je commence à y prendre goût.
Nous allons mettre en ligne un document original aujourd'hui à 16h 00 heure de Paris.
Nous avons choisi pour la couverture une image du dieu Mithra (avec un h) sacrifiant un taureau. Ce qui m'embête, c'est que la sculpture est romaine et non pas iranienne. Mais c'était le pic le + utilisable, les pics iraniens s'inscrivaient mal dans le design que j'ai choisi pour la couverture. C'est dommage. Mais c'est la version bêta. J'espère qu'on trouvera une image iranienne de Mitra (sans h) qui conviendra. Vous n'en avez pas, par hasard ?
Il est amusant que dans les références sur le mithraïsme que j'ai cherchées hier sur Google pendant que j'étais à l'atelier, il y ait toujours Franz Cumont, que j'ai lu jadis en Dover. Le dictionnaire Oxford sur les mythologies, sur Internet, donne Cumont et un autre livre de 1963. Il doit y avoir eu bcp d'autres études depuis. Vous ne suivez pas ça, par hasard, les études sur Mitra et Mithra ? A vous, JAM

No hay comentarios: