25 de febrero de 2013

INSTITUT LACAN COMMUNIQUE DU CALM


INSTITUT LACAN
COMMUNIQUE DU CALM

LILIA MAHJOUB  ancienne présidente de l’Ecole de la Cause freudienne
Je viens d’être informée du mandat d’amener qui a été lancé à l’encontre de
RAJA BEN SLAMAAttachée à la Tunisie par des liens étroits, je ne saurais rester indifférente au sort de ma collègue tunisienne, ni au destin de la liberté d’expression comme telle. En conséquence, et avec le  « nihil obstat » du Pr. Fethi Benslama, frère de Reja, consulté par Jacques-Alain Miller, je lance la pétition suivante.

PETITION EN FAVEUR DE LA PSYCHANALYSTE RAJA BEN SLAMA

Les soussignés, soucieux de ne pas s’immiscer dans la vie politique tunisienne, mais défendeurs inconditionnels de la liberté d’expression en Tunisie comme en tous pays, demandent aux autorités tunisiennes de renoncer à inquiéter pour délit d’opinion la psychanalyste RAJA BEN SLAMA.

Ils souhaitent que soit rapidement annulé le mandat d’amener lancé à son encontre hier, jeudi 21 février.

Ils seront attentifs aux garanties qui protégeront les droits humains dans la Tunisie issue du « Printemps arabe »

Paris, le 22 février 2013                        
Lila MAHJOUB  Jacques-Alain MILLER Maria de FRANCA  
Jean-Daniel MATET  Anne POUMELLEC   Leonardo GOROSTIZA
POUR SIGNER LA PETITION
raja2013.com <http://raja2013.com/>  
à partir de 21h00 ce soir heure de Paris

No hay comentarios: