3 de mayo de 2018

L'Hebdo-Blog n°135

Hebdo Blog


135 • 30 Avril 2018

 
 

Politique du witz
Gil Caroz
 

Comme le famillionnaire de H. Heine, l’expression Mariage pour tous est un Witz contenant une mise en cause de l’efficacité absolue de la famille à satisfaire les jouissances. Au moment de la mobilisation de l’ECF pour soutenir le vote de cette loi, Jacques-Alain Miller a témoigné au Sénat que l’idée du mariage homosexuel le faisait dans un premier temps plutôt rire. C’est quand on a découvert que certains psychanalystes se positionnaient au nom du Père pour brandir les fantômes de la catastrophe qui nous attendait si cette loi passait, qu’il nous a réveillés afin de défendre la légitimité d’un au-delà de l’Œdipe. En effet, pour pouvoir s’occuper du réel qui s’impose à nous aujourd’hui, mieux vaut en prendre acte sans croire au retour possible d’un père Noël.

L’expression mariage pour tous ramasse en trois mots un certain aboutissement d’un vieux conflit de civilisation entre la sexualité et la morale. Élevée par la chrétienté au niveau d’un pacte sacré avec Dieu conduisant à la procréation, la tentative de concilier la jouissance sexuelle avec une forme de légitimité symbolique existait déjà dans les civilisations païennes. C’était justement pour conquérir la sympathie des populations que les Pères de l’Église s’accordaient avec les mœurs du mariage, là où leur tendance première était d’interdire toute forme de commerce sexuel dont le but serait le plaisir. Or, comme Freud le souligne, là où le mariage devait ouvrir la voie à une sexualité acceptable, il est devenu une forme d’oppression corrélée à une débilité mentale. En effet, la répression de la sexualité requiert une certaine inhibition de la pensée.

Ce conflit est aujourd’hui polarisé et mis en scène. Une ouverture aux modes de jouissance les plus singuliers et inventifs va main dans la main avec un nouveau puritanisme fondamentaliste qu’on ne peut plus attribuer uniquement aux monothéismes de nos pères. Ce puritanisme s’accroît tous les jours même dans les milieux les plus progressistes où l’on condamne toute forme de manifestation de l’Éros.


Intervention au XIe congrès de l'AMP à Barcelone « les psychoses ordinaires et les autres, sous transfert », avril 2018.
 
 
Institution et invention
Alexandre Stevens
 
Écoles féminines
 
Lire
 
 
Rien plutôt que quelque chose
Laurent Dumoulin
 
La castration maternelle
 
Lire
 
 
Politique versus identification
Marco Moretti
 
Forcer le dégoût
 
Lire
 
 
L'Hebdo-Blog
1, rue Huysmans, 75006 Paris
http://www.hebdo-blog.fr/
 

No hay comentarios: