26 de febrero de 2007

Décès de Rosine Lefort

Rosine Lefort

Nous avons appris que Rosine Lefort s'est éteinte ce dimanche 25 février 2007, douze jours après Robert. Ils étaient les inséparables pour tous ceux qui les ont, comme moi connus. Et le sont restés jusqu'à leurs derniers jours.
Rosine et Robert Lefort, formés par Jacques Lacan, lui sont restés inébranlablement fidèles, dans tous les moments décisifs traversés par le mouvement analytique dans la seconde moitié du XXe siècle.
Ils sont de ceux qui ont poursuivi avec Lacan au moment de la dissolution de son Ecole. Ils n'ont pas hésité à faire exister l'Ecole de la Cause freudienne, témoignant ainsi d'une confiance entière et vigilante à l'endroit de plus jeunes qu'eux, parce qu'ils sont restés soucieux de l'avenir de leur praxis.
Ils furent des voyageurs infatigables, et des cliniciens rigoureux. Leurs travaux continuent de contribuer aux avancées de la psychanalyse, dont ils ont toujours affirmé l'unité. Ils ont notamment su faire entendre que l'enfant dans le discours analytique est un sujet à part entière, notamment à partir du Cereda (Centre d'Etude et de Recherche sur l'Enfant dans le Discours Analytique ) dont résulte le Nouveau Réseau Cereda et ses trois Diagonales (francophone, hispanophone et américaine). Le désir dont ils ont, chacun et ensemble, fait la preuve dans leur œuvre et leur pratique reste à mes yeux pour tous exemplaire. Le Champ freudien dans le monde entier se joindra à moi pour dire sa sympathie et adresser ses condoléances aux enfants et petits enfants de Robert et Rosine Lefort ainsi qu'à tous leurs proches.

Les obsèques de Rosine Lefort ont lieu à Nogent-le-Roi, le vendredi 2 mars 2007.

Judith Miller [ecf-messager]


Rosine Lefort

Hemos tomado conocimiento que Rosine Lefort nos ha dejado este domingo 25 de febrero de 2007, doce días después que Robert. Ellos eran los inseparables para todos aquellos que, como yo, los han conocido. Y han permanecido de este modo hasta sus últimos días.
Rosine y Robert Lefort, formados por Jacques Lacan, le fueron inquebrantablemente fieles, en todos los momentos decisivos atravesados por el movimiento analítico en la segunda mitad del siglo XX
forman parta de losque continuaron con Lacan en el momento de la disolución de su Escuela.
No dudaron en hacer existir la Escuela de la Causa freudiana, testimoniando de este modo de una confianza integra y vigilante frente a los más jóvenes que ellos, porque permanecieron cuidadosos del porvenir de su praxis.
Fueron viajantes infatigables y clínicos rigurosos.
Sus trabajos continuan contribuyendo a los avances del psicoanálisis, del que siempre afirmaron la unidad. Supieron hacer escuchar sobretodo que el niño en el discurso analítico es un sujeto de pleno derecho, especialmente a partir de Cereda (Centro de Estudio y de Investigación sobre el Niño en el Discurso Analítico) del cual resulta la Nueva Red Cereda y sus tres Diagonales (fráncófona, hispanohablante y americana).
El deseo del que, cada uno y juntos, dieron prueba en su obra y su práctica queda ante mis ojos como algo ejemplar.
El Campo freudiano en el mundo entero se unirá a mí para decir su simpatía y dirigir sus condolencias a los hijos y nietos de Robert y Rosine Lefort así como a todos sus allegados

Las exequias de Rosine Lefort tendran lugar en Nogent-le-Roi, el viernes 2 de marzo de 2007

Judith Miller [ecf-messager] (Trad. Silvia Baudini)

No hay comentarios: