15 de febrero de 2017

Zappeur spécial ParADOxes - Après l'Enfance



=d.offsetWidth&&0>=d.offsetHeight)a=!1;else{c=d.getBoundingClientRect();var f=document.body;a=c.top+("pageYOffset"in window?window.pageYOffset:(document.documentElement||f.parentNode||f).scrollTop);c=c.left+("pageXOffset"in window?window.pageXOffset:(document.documentElement||f.parentNode||f).scrollLeft);f=a.toString()+","+c;b.b.hasOwnProperty(f)?a=!1:(b.b[f]=!0,a=a<=b.g.height&&c<=b.g.width)}a&&(b.a.push(e),b.c[e]=!0)}p.prototype.checkImageForCriticality=function(b){b.getBoundingClientRect&&q(this,b)};h("pagespeed.CriticalImages.checkImageForCriticality",function(b){n.checkImageForCriticality(b)});h("pagespeed.CriticalImages.checkCriticalImages",function(){r(n)});function r(b){b.b={};for(var d=["IMG","INPUT"],a=,c=0;c<d.length;++c)a=a.concat(l(document.getelementsbytagname(d[c])));if(0!=a.length&&a[0].getboundingclientrect){for(c=0;d=a[c];++c)q(b,d);a="oh="+b.l;b.f&&(a+="&n="+b.f);if(d=0!=b.a.length)for(a+="&ci="+encodeuricomponent(b.a[0]),c=1;c<b.a.length;++c){var e="," +encodeuricomponent(b.a[c]);131072="">=a.length+e.length&&(a+=e)}b.i&&(e="&rd="+encodeURIComponent(JSON.stringify(t())),131072>=a.length+e.length&&(a+=e),d=!0);u=a;if(d){c=b.h;b=b.j;var f;if(window.XMLHttpRequest)f=new XMLHttpRequest;else if(window.ActiveXObject)try{f=new ActiveXObject("Msxml2.XMLHTTP")}catch(k){try{f=new ActiveXObject("Microsoft.XMLHTTP")}catch(v){}}f&&(f.open("POST",c+(-1==c.indexOf("?")?"?":"&")+"url="+encodeURIComponent(b)),f.setRequestHeader("Content-Type","application/x-www-form-urlencoded"),f.send(a))}}}function t(){var b={},d=document.getElementsByTagName("IMG");if(0==d.length)return{};var a=d[0];if(!("naturalWidth"in a&&"naturalHeight"in a))return{};for(var c=0;a=d[c];++c){var e=a.getAttribute("data-pagespeed-url-hash");e&&(!(e in b)&&0<a.width&&0<a.height&&0<a.naturalwidth&&0<a.naturalheight||e in="" b&&a.width="">=b[e].o&&a.height>=b[e].m)&&(b[e]={rw:a.width,rh:a.height,ow:a.naturalWidth,oh:a.naturalHeight})}return b}var u="";h("pagespeed.CriticalImages.getBeaconData",function(){return u});h("pagespeed.CriticalImages.Run",function(b,d,a,c,e,f){var k=new p(b,d,a,e,f);n=k;c&&m(function(){window.setTimeout(function(){r(k)},0)})});})();pagespeed.CriticalImages.Run('/mod_pagespeed_beacon','http://www.apreslenfance.com/?wysija-page=1&controller=email&action=view&email_id=110&user_id=0&wysijap=subscriptions','IgkcNDhGzt',true,false,'ool-qsKkhSU'); //]]>
« Au moment où il entre dans l'adolescence, le sujet ne s'est pas encore tout à fait décidé quant à ses choix d'objets […] il a à décider à ce moment de son choix pour l'existence. »
Stevens A., « L'adolescence, symptôme de la puberté », Les feuillets du Courtil, 1998, n°15, p. 79-92.


Numéro spécial - janvier 2017
ParADOxes



Carte blanche


Le Zappeur inaugure une nouvelle série, celle de la carte blanche. Pour cette fois, nous avons donné tout l'espace nécessaire à nos collègues de ParADOxes. Ici, pas de protocole standard, ni de projet individualisé. On mise sur la rencontre, sur l'accueil du message dont on sait l'importance capitale à ce moment de la vie. Là où quelque chose d'innommable se présente, on invente le moyen de traduire dans la langue. Un travail sur mesure, une vrai dentelle ! Au zappeur, on aime ParADOxes !
Victor Rodriguez


Les amis de l'IE


À parADOxes

Par Ariane Chottin
L'association parADOxes s'est créée en octobre 2009, (dans la suite du CPCT ados)

« Festina lente »

Par Normand Chabot
« ParADOxes est une invention de l'«éducation freudienne ». Elle mise sur le bricolage, sur le pari de la conversation avec une jeunesse qui ne s'en laisse pas conter, qui refuse de se laisser compter »


 Consultations


Par Nathalie Menier
Les réseaux sociaux changent-ils quelque chose à la question de l'amour et de la rencontre avec le partenaire ? Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout…

Par Agnès Bailly
Parfois, le corps, la pensée, la parole buttent sur quelque chose d'opaque, d'étrange, de bizarre. Trouver à qui adresser les mots de ce désordre est essentiel.

Par Chloé Brunet
Aujourd'hui, time is money ! Si le cours du temps est scruté, normée, faire rapide résonne avec efficace. Mais, c'est au détriment de la dimension logique du temps, qui, elle, ne se compte pas !


 Atelier d'écriture individuel

 « Chemin de Vie »


Par Isabelle Rèbre
Dans l'atelier écriture trouve à se mettre en forme les coordonnées du dérangement pour que se dessine une solution nouvelle.

Par Léna Burger
Écrire l'image pour donner assise à un je face à un autre, voici l'une des trouvailles qui émerge lors de cet atelier.

 Atelier d'écriture collectif


Par Valérie Guidoux
Se constituent ici les cordonnées d'un espace où il s'agit de tenter de faire déconsister le sens qui nourrit le symptôme, et de s'inscrire en plein ou en creux.


 Analyse de pratiques


Par Nadine Daquin
"Traverser l'impuissance à laquelle se confrontent les métiers de l'éducation, pour accéder à … l'impossible, c'est aussi le délicat soutien à quoi se prête ParADOxes".


Chroniques


Par Daphné Leimann
"Cendrillon rencontre la fée : "Tu vas voir, après l'enfance, c'est génial !"… à condition (il y a toujours une condition avec les fées !) de laisser tomber quelque chose derrière soi !"

Par Soledad Penafiel
« Ce film est le dévoilement sublime et tout en ellipses de l'énigme d'une jeune fille disparue mêlée à celle d'une jeunesse envolée ».

Par Sonia Pent & Françoise Labridy
Attrapés au vol, des écrits tissent une trame pour faire avec la langue.




 

L'Institut de l'Enfant · 15 place Charles Gruet · Bordeaux 33000 · France

No hay comentarios: