2 de febrero de 2018

LACAN QUOTIDIEN, par Guy Briole, Valeria Sommer, Marco Mauas.


https://www.lacanquotidien.fr/blog/wp-content/uploads/2018/01/LQ-762.pdf



 Hervé Castanet,
Quand le corps se défait
par Guy Briole

Le livre d’Hervé Castanet, Quand le corps se défait. Moments dans les psychoses, est exemplaire par la manière qu’a l’auteur de nous inviter à faire un bout de chemin avec ses analysants. Il s’agit d’un lien vivant animé du désir de l’analyste. Il se situe aux antipodes de ce que serait « cliniquer » (2), c’est-à-dire prioriser une clinique de l’observation aux dépens de la prise en compte des énoncés du sujet. Ici se lit la valeur décisive de ces énoncés pour ce qu’ils peuvent contenir d’inventions, de solutions qui permettent de limiter les invasions de jouissance quand le symbolique a fait défaut... --> https://www.lacanquotidien.fr/blog/wp-content/uploads/2018/01/LQ-762.pdf



No hay comentarios: