5 de mayo de 2007


Journées d’Automne 2007 de l’Ecole de la Cause Freudienne



NOTRE SUJET SUPPOSÉ SAVOIR



Ses incidences cliniques, ses enjeux politiques



COMMENT FINISSENT LES ANALYSES


6 et 7 octobre 2007 - Paris, Palais des Congrès


Rose-Paule Vinciguerra et Guy Trobas assurent la direction de ces Journées.


Vecteurs de réflexion proposés:


· Modalités du sujet supposé savoir dans les structures cliniques.
· Institution et destitution du sujet supposé savoir dans la cure psychanalytique.
· Le désir de l’analyste face aux courts-circuits du sujet supposé savoir.
· La foi dans le sujet supposé savoir : son efficacité, ses leurres.
· L’enfant sujet supposé savoir ?
· Semblants de savoir dans les discours de notre temps et malaise dans la civilisation.
· Versants politiques du discours du psychanalyste.
· Destins du sujet supposé savoir dans les fins de cure.
· Ce que savent les psychanalystes, notamment sur la fin de leur analyse.

Propositions d’intervention:
Les propositions d’intervention (de 1000 à 1500 signes, espaces compris) sont à envoyer au plus tard le 10 JUIN 2007 à
Rose-Paule Vinciguerra (rosepaule.vinciguerra @orange.fr ) et à Guy Trobas (gtdr@easynet.fr), directeurs de ces Journées.


Ecole de la Cause freudienne (ECF) 1, rue Huysmans, 75006 Paris France
T +33 01 45 49 02 68F +33 01 42 84 29 76