28 de mayo de 2012

VIIIème Congrès de l'AMP - Compte rendu du Président de l'ECF


logo ECF-M bleu
A la suite de la tenue du Congrés de l’AMP à Buenos Aires, Jean-Daniel Matet, Président de l’Ecole de la Cause freudienne vous adresse son compte-rendu. Vous trouverez également en pièces jointes les Actes de la XIIème Assemblée générale ordinaire de l’AMP et le rapport moral et de gestion de son Président, Leonardo Gorostiza, traduit par les soins de Jean-Daniel Matet.

Le VIIIe congrès de l’AMP à Buenos-Aires
La psychanalyse lacanienne en marche au XXIe siècle
Jean-Daniel Matet

Inauguré dans une ambiance de convention américaine par Judith Miller, Présidente du Champ freudien, Leonardo Gorostiza, Président de l’AMP et Flory Kruger, Directrice de la manifestation, le congrès de l’AMP réuni au Hilton Puerto Madero de Buenos-Aires tint ses promesses. 2300 participants ont témoigné de la  vitalité de la psychanalyse d’orientation lacanienne. Les 106 français qui avaient fait le déplacement ont pu participer, pendant ces quatre jours, à la construction de l’avenir de la psychanalyse lacanienne dans le monde. Promesse de la cure et témoignage de ce qui vérifie le désir de l’analyste, la passe a été déclinée au cours de trois matinées. Le trajet singulier de chaque AE nouvellement en exercice, lors des deux premières, dessinait les contours d’un analyste contemporain, sans idéalisation de leur construction, avec la touche décisive qui avait su convaincre 1. Le commentaire de Jacques-Alain Miller et d’Éric Laurent, sut, sans complaisance extraire les points vifs de ces performances. La troisième matinée sous formes de flash sur le désir du psychanalyste, donnait la parole aux AE, qui mirent en valeur la dimension sinthomatique de leur nomination, tirée de leur enseignement en cours. Une conversation des cartels de la passe des différentes Écoles de l’AMP démontra le sérieux avec lequel les décisions se prennent, non sans une certaine hâte, avec toute l’attention portée aux récits des passeurs au-delà des adaptations techniques apportées au dispositif de la passe.
Une journée entière fut occupée par un grand nombre de contributions en salles multiples, avec la projection des traductions dans les salles bilingues. C’est un moment d’échanges entre les praticiens des différentes Écoles où tentent de se lever les ambigüités translinguistiques dans le maniement de la clinique et la pratique de la psychanalyse.
Trois demi-journées examinèrent les conséquences pour la cure des modifications et dissolutions de l’ordre symbolique au cours du siècle écoulé et pour celui qui a commencé. La portée de l’interprétation et ce qui change aujourd’hui dans le transfert, l’horizon contemporain de la féminité, les subjectivités à l’ère de la techno-science,  donnèrent l’occasion d’une réflexion avancée sur la psychanalyse contemporaine et ce qu’on est en droit d’en attendre. La question du contrôle et les nouvelles relations de la psychanalyse et de la médecine à travers les classifications cliniques accompagnèrent les derniers moments du congrès. Celui-ci s’est conclu par une conférence de Jacques-Alain Miller qui proposa le thème du prochain congrès de l’AMP à Paris en 2014, dont la direction a été confiée à Guy Briole : « Il y a un grand désordre dans le réel au XXIème siècle ». Ainsi nous projetions-nous, après un congrès tourbillonnant et orienté qui avait porté son thème à son incandescence, vers ce à quoi la psychanalyse contemporaine tente de répondre.
L’assemblée générale de l’AMP, le vendredi, réservée aux membres, déroula ses impératifs administratifs par la présentation des rapports (moral et financier) et fit entendre, par la voie de leur président, l’actualité de chacune des Écoles. Le rapport d’orientation de Leonardo Gorostiza fut particulièrement apprécié (cf. la traduction). L’arrivée de nouveaux membres au Conseil de l’AMP fut approuvée et celui-ci se réunissant dans la foulée, approuvait à l’unanimité la reconduction du président dans ses fonctions pour deux ans. Un additif au règlement intérieur approuvé par le Conseil permit à Miquel Bassols d’être appelé par le Président pour une mission d’accompagnement dans la perspective de la permutation.
La chaleur de l’accueil de nos collègues argentins, au-delà de la précision et de la rigueur de l’organisation de ce congrès, en fit une rencontre exceptionnelle où la convivialité concourait à l’excellente tenue des travaux scientifiques. Les manifestations artistiques (expositions d’œuvre de membres de l’AMP, leçons de tango), sportives (football), ont agrémenté ce séjour à Buenos-Aires qui s’est achevé par une fête de clôture dans un lieu qui surprit les plus exigeants des danseurs enthousiastes.


[1] Paola Bolgiani (SLP), Luis Tudanca (EOL), Ana Lydia Santiago (EBP), Maria Laura Tkach (SLP), Guy Briole (ECF), Sonia Chiriaco (ECF), Hélène Bonnaud (ECF), Graciela Brodsky (EOL)


AMP - Rapport moral et de gestion du president:


Actes de la XII ème Assemblée générale ordinaire de l¹AMP:
http://dl.dropbox.com/u/36606690/Actes%20de%20la%20XII%20%C3%A8me%20Assembl%C3%A9e%20g%C3%A9n%C3%A9rale%20ordinaire%20de%20l%C2%B9AMP.pdf