12 de julio de 2012

4ème Colloque Médecine et Psychanalyse de Clermont-Ferrand





4ème Colloque Médecine et Psychanalyse de Clermont-Ferrand
en liaison avec la Section clinique de l'Institut du Champ freudien
Faculté de droit et de médecine
20, 21, 22, septembre 2012
Comité d'organisation
Catherine FOULHY
Marie-Élisabeth SANSELME-CARDENAS
Françoise VENDITTELLI
Jean-Robert RABANEL 

Sous la présidence
de Israël NISAND et Jean-Daniel MATET

ARGUMENT
Sommes-nous seulement des animaux ?
Des animaux à dresser ? Des animaux à éduquer par le seul pouvoir de l'image, livrés à la pornographie, soignés uniquement par des protocoles standardisés ? Ce serait tellement simple ! Chez l'animal, pas d'oubli, pas de déni, pas de troubles de la mémoire....
L'éducation et la médecine, comme l'art de gouverner  font partie des trois métiers considérés par S. Freud comme "impossibles". [1]
Et pourtant c'est dans l'éducation des enfants que S. Freud constate que la psychanalyse a suscité le plus d'intérêt, éveillé le plus d'espoirs, aussi bien dans son application que dans sa pratique.[2]
Cela ne l'empêche pas de rester bien pessimiste par rapport à ces trois  "professions impossibles" où, dit-il, "on peut être sûr d'échouer".  A la fin de sa vie, il rajoutera à la liste : la psychanalyse.[3]
Les éducateurs, les gouvernements, les médecins et les psychanalystes  doivent-ils pour autant baisser les bras ?
Deux des professions impossibles, la médecine et la psychanalyse,  nous réunissent dans ce colloque. En leur sein, des praticiens de différentes spécialités ont déjà fait un bout de chemin ensemble.  Et ils ont découvert qu'ils avaient certainement à gagner à se donner la main.




[1]              S. Freud dans Préface à  Jeunesse à l'abandon  d'Aichhorn (1925) et « Analyse terminée et analyse      
                       interminable » (1937).
[2]              S. Freud, Préface à Aichhorn
[3]              S. Freud, « Die endliche und die unendliche Analyse », 1937, (traduction en français d'Anne Berman en 1939)

No hay comentarios: