27 de octubre de 2012

Message du Directoire de l'Ecole de la Cause freudienne


 

Le Conseil et le Directoire de l'ECF ont la tristesse de vous faire de la disparition de Maïa Relier, membre de l'ECF de longue date, à l'âge de 92 ans. Ses obsèques ont eu lieu à Nancy auprès de sa famille qui nous l'a annoncé. Nous adressons un témoignage de sympathie à notre Collègue Annick Relier, sa fille.
L'Est Républicain a publié aujourd'hui le bulletin suivant :
Décès de la psychanalyste Maïa Relier

Psychanalyste à Nancy depuis les années 70, Maïa Relier s'est éteinte le 15 octobre à l'âge de 92 ans. Membre de l'Association Mondiale de Psychanalyse, de l'École de la Cause freudienne et de l'Association Cause Freudienne, elle avait été à l'origine de la création d'un Bureau d'étude de la psychanalyse qui proposait des groupes de travail, à Nancy et à Metz, sur la psychanalyse lacanienne. Elle avait aussi participé à la création de l'association Cause freudienne-Est, destinée à promouvoir l'étude de la psychanalyse en Lorraine et en Alsace. Praticienne du psychodrame, elle fut un des membres fondateurs de GROUPaL, association promouvant cette psychothérapie. Elle participa, dans le cadre de l'École des parents, à la formation des conseillers conjugaux. Dans le domaine de la formation des éducateurs spécialisés, elle fut une des premières à développer, à Nancy, un enseignement orienté par les hypothèses de la psychanalyse.
__
-->

No hay comentarios: