26 de octubre de 2012

Séminaire d’étude de l’ECF à Bordeaux 2012/2013


logo
Séminaire d’étude de l’ECF à Bordeaux 2012/2013
Lecture des Autres Ecrits : « L’étourdit » de Jacques Lacan
Animé par Philippe La Sagna et Rodolphe Adam

Il s’agira d’examiner à plusieurs et en dix séances la fin du texte.

12 novembre
P. La Sagna, introduction à la fin du texte
On ne peut nier……..481
..non sans ressource d’équivoque. 483

3 décembre
Lecture par R. Adam
Ainsi un objet aussi facile…… 483
..la fiction de la surface dont la structure s’habille. 484

17 décembre
Avec la participation de C. Lacaze-Paule, D. Gentès et G. Mouillac
Que le sens y soit étranger…..484
..d’y trouver son fading (évanouissement). 485

7 janvier
Avec la participation de M.A. Macaire, D. Gentès et G. Mouillac
Point-noeud (cas de le dire),…..485
..Bande de Moebius, ou contrebande si le mot vous plaît mieux.486

21 janvier
Un tore, comme je l’ai démontré…..486
..J’en marque ici le repère pour une reprise à venir.487

11 février
Avec la participation de C. Dewambrechies
Disons pourtant la fin de l’analyse du tore.…487
..ce n’est qu’au mi-dire du tour simple qu’il se fiera.488

18 mars
Ces bénéfices à se soutenir…..488
..dont je me sers, pour y être défini défini.489

15 avril
Avec la participation de F. Vaset-Morel
Le langage ne peut désigner que la structure…..489
..la logique qui se dit modale. 490

13 mai
Avec la participation de D. Fabre-Gaudry
Ce dire ne procède que du fait…..490
..le système 4 en proie à des «incitations internes» 491

3 juin
Ainsi les analystes…..493,…. Fin