21 de mayo de 2014

38e rencontre Pont Freudien Montréal : Sophie GAYARD : "Rêve, désir et fantasme" 30, 31 mai et 1er juin 2014





30-31 mai-1erjuin 2014
Pour sa 38e rencontre le Pont Freudien invite
Sophie Gayard
Psychanalyste à Paris, Sophie Gayard est membre de
                l'École de la Cause Freudienne (ECF) et de l'Association
                Mondiale de Psychanalyse (AMP). Elle est aussi
                psychologue au Centre Hospitalier Sainte-Anne à Paris,
                secteur de psychiatrie adulte ; et auteure de plusieurs
                articles.
 
 
 
 

Programme 38e Rencontre

Conférence: Destin et fantasme
Vendredi 30 mai 2014


Horaire
19H30
Lieu
UQAM, Local DS-1950. Pavillon J.-A. De Sève (DS), 320 rue Sainte-Catherine Est. Montréal. Métro Berri-Uqam.
Entrée de la conférence
15$ (étudiants: 10$)
Argument
La vie de certains sujets – pour leur malheur souvent, en tout cas pour leur plainte, est émaillée de répétitions étonnantes qui font douter du hasard de leur survenue. Freud y voyait l'indice d'une satisfaction au-delà du plaisir. De façon plus ou moins discrète, c'est pour tout un chacun que le hasard tend parfois à prendre la couleur du destin. Quel est donc ce programme auquel on n'échapperait pas ?



Séminaires du Champ freudien: Rêve, désir et fantasme
Samedi 31 mai
Lieu
UQAM, Local DS-1950. Pavillon J.-A. De Sève (DS), 320 rue Sainte-Catherine Est. Montréal. Métro Berri-Uqam.
Matinée
09h30 à 13H30
Séminaire théorique
« Rêve, désir et fantasme »
par Sophie Gayard
Bibliographie
Lacan J., Le Séminaire Livre VI Le désir et son interprétation, 1958-1959. Ed. de La Martinière Le Champ Freudien, Paris, 2013.
Argument
Freud découvre dans les rêves la « voie royale » d’accès à l’inconscient. Le rêve, tel un rébus, se déchiffre, et prend donc une place éminente dans la série des formations de l’inconscient qui recèlent un désir insu du sujet, refoulé, et que le travail analytique cherche à lire. Mais le désir inconscient s’avère indocile, déroutant, car on ne peut en situer la cause à partir d’un objet naturel. Dans sa quête pour le cerner, Freud rencontre le fantasme, dans lequel Lacan reconnaît à son tour une autre « voie royale » pointant déjà au-delà de l’Œdipe. Voilà le parcours: rêve-désir-fantasme, que nous vous proposons de faire en s’appuyant sur une lecture du Séminaire VI de Lacan: Le désir et son interprétation. Nous suivrons comment, tout en partant du rêve pour tenter de saisir la structure du désir, c’est celle du fantasme qui se construit au fil de ce séminaire.
Après-midi
14h30 à 17h00
Séminaire clinique
Présentations de cas cliniques
commentés par Sophie Gayard

par Michèle Lafrance
psychanalyste à Montréal, directrice de la Maison L'Éclaircie (ressource d'hébergement en santé mentale orientée par la psychanalyse); et
par Adrian Price
psychanalyste à San José au Costa Rica, traducteur en anglais du Séminaire X L'angoisse de Jacques Lacan. (Anxiety: The Seminar of Jacques Lacan, Book X, (J.-A. Miller, éd.), Cambridge (UK), Malden (USA): Polity Press, 2014)
Dimanche 1er juin 2014


Matinée
10h00 à 13h00
Séminaire de lecture
« La forme et la coupure », chapitre XXI du Séminaire VI Le désir et son interprétation, de Jacques Lacan.
par Sophie Gayard
Bibliographie
Lacan J., Le Séminaire Livre VI Le désir et son interprétation, 1958-1959. Ed. de La Martinière Le Champ Freudien, Paris, 2013.
Argument
Sophie Gayard commentera la leçon du 20 mai 1959 du Séminaire, livre VI Le désir et son interprétation. Ce chapitre XXI « La forme de la coupure » dégage la construction du fantasme comme réponse à l'énigme du désir de l'Autre. C'est donc à partir de l'absence de garantie sur son existence que le sujet constitue son fantasme. Quel rôle le fantasme joue-t-il ? Quels sont les objets en jeu et à partir de quoi sont-ils choisis ?
 
Renseignements

N'hésitez pas à nous contacter ou à consulter le site du Pont Freudien  afin d'obtenir des renseignements supplémentaires.
Site web:

Anne Béraud:
(1) 514 814 39 58
Ruzanna Hakobyan:
Geneviève Houde:

Pierre Lafrenière:
plaf1@videotron.ca        

Inscription-Accréditation

Cette rencontre du Pont Freudien est reconnue aux fins de la formation continue en psychothérapie.
Elle compte pour 12 heures de formation.
Une attestation de formation continue en psychothérapie sera remise aux participants.

JE M'INSCRIS AUX RENCONTRES DU PONT FREUDIEN, LES
                  30, 31 mai et 1er juin 2014. NOM:
                  ............................................................................................Tél:

                  .................... ADRESSE:
                  .................................................…………………………..CODE
                  POSTAL: .…………. COURRIEL:
                  ...............................................................................................................
TARIFS:

                  1) pour l'ensemble de la rencontre (incluant la
                  conférence) 120 $ plein tarif o 65 $ tarif étudiants o
                  2) pour la conférence seule 15 $ plein tarif o 10$
                  tarif étudiants o Joindre un chèque à l'ordre du Pont
                  Freudien, et poster à l’adresse suivante: 703 avenue
                  McEachran, Montréal, Qc, H2V 3C8. Il est possible de
                  s'inscrire sur place.  










 
 


Dimanche 1erjuin 2014
Lancement de la traduction anglaise du
Séminaire L’angoisse





A l’occasion de la publication en anglais du Livre X L’angoisse du Séminaire de Jacques Lacan, la Librairie Olivieri et NLS-Québec organisent une causerie avec Adrian Price, traducteur de l’ouvrage. Adrian Price est psychanalyste à San José, au Costa Rica. D’origine britannique, il est Membre du London Circle of Psychoanalysis depuis 1997 et a été, de 2010 à 2013, rédacteur en chef de Hurly-Burly, la revue lacanienne internationale de psychanalyse de langue anglaise. Il a traduit de nombreux textes de Jacques Lacan et a fait des conférences à Paris, Londres, Lausanne, Montréal et New York.



RDV à la Librairie Olivieri

Dimanche 1er juin 2014


Après-midi
15h30 à 17h00
Causerie

Présentation du livre et causerie
avec Adrian Price, traducteur de l’ouvrage
Lieu
Librairie Olivieri: 5219 Chemin de la Côte-des-Neiges, Montréal, QC H3T 1Y1, Canada. Métro Côte-des-Neiges.
Le Livre X
Dans son Séminaire X, Lacan s’interroge sur la nature de l’angoisse. Il avance que ce n’est pas la nostalgie de l’objet qui crée l’angoisse, mais son imminence. Ces leçons de l’année 1962-1963 forment la clé de voûte de l’époque classique de son enseignement.
Référence de la traduction: Jacques Lacan, Anxiety: The Seminar of Jacques Lacan, Book X, (J.-A. Miller, éd.), Cambridge (UK), Malden (USA): Polity Press, 2014.
Animation
La conversation et l'échange avec la salle se feront dans les deux langues, français et anglais.
Pour l'anglais: Ruzanna Hakobyan, psychanalyste à Montréal, membre de l'Association Mondiale de Psychanalyse (AMP) et de la New Lacanian School (NLS). Elle est Vice-Présidente du groupe NLS-Québec et membre du Pont Freudien (Montréal).
Pour le français: Anne Béraud, psychanalyste à Montréal, membre de l'Association Mondiale de Psychanalyse (AMP) et de la New Lacanian School (NLS) dont elle est secrétaire. Elle est Présidente du groupe NLS-Québec et Présidente du Pont Freudien (Montréal).


No hay comentarios: