31 de enero de 2014

ECF -Communiqué-



COMMUNIQUÉ

Ce jeudi 30 janvier 2014, le Parlement belge réuni en séance plénière a approuvé, par un vote majoritaire, la proposition de loi visant à réglementer le champ des professions de santé mentale. À cette occasion, Madame Onkelinx, vice-Première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique a confirmé que le titre de psychanalyste et l'exercice de la psychanalyse ne sont pas du ressort de cette loi qui concerne essentiellement les psychothérapies. Nous félicitons les collègues belges pour l’engagement et l'efficacité dont ils ont fait preuve dans ce combat mené pour la défense de la psychanalyse.
Pour le Conseil de l'ECF, Patricia Bosquin-Caroz, Présidente