21 de noviembre de 2013

ACF VLB : Conférence d'Hervé Castanet à Rennes le 7 décembre



 

Max – du fétiche à l'événement de corps

Le psychanalyste, pour conduire la cure, ne mise plus sur le père pour le sauver [1] en affirmant, sûr de ce qui fait loi et norme, que seul l'Œdipe livrerait les clefs pour savoir faire avec l'amour et le sexe. L'Œdipe réussi, atteignant son troisième temps d'assomption symbolique, ferait surgir un père [2] qui donne l'orientation sexuelle et mettrait un terme aux errements de l'enfant affronté au seul monde de la mère. Le psychanalyste est mieux inspiré si, en suivant le dernier Lacan, il fait du père un sinthome [3] c'est-à-dire une modalité de faire tenir dans la vie ces patients. En cela effectivement la « perversion ne veut dire que version vers le père [4] ». Cette définition sort radicalement l'homosexualité de la psychopathologie de la déviance à laquelle la psychiatrie s'est longtemps accrochée ; dans le même mouvement, l'homosexualité sort aussi de l'Œdipe comme procès d'identification dans lequel certains psychanalystes ont cru lire le mot de la fin d'une psychanalyse.
Le choix du mode de jouir, dans l'amour et dans la sexualité, exige d'autres repères que ceux normatifs de l'identification. C'est une clinique de la sexuation au-delà du père qui se déploie, pragmatique, ouvrant au singulier de chaque vie. Le dégagement du sinthome devient l'enjeu d'une cure…
En quoi et comment la nomination s'y trouve-t-elle engagée ? C'est ce que nous déplierons à partir du cas de Max.

Hervé Castanet




[1]. Lacan J., Le Séminaire, livre xx, Encore, op. cit., p. 99 : « C'est ainsi que Freud sauve à nouveau le Père. En quoi il imite Jésus-Christ. Modestement, sans doute. […] Mais il y contribue pour sa petite part, comme ce qu'il est, à savoir un bon juif pas tout à fait à la page. »
[2]. Lacan J., « L'étourdit », op. cit., p. 457 : « l'Œdipe se redouble de la comédie du Père-Orang, du pérorant Outang ».
[3]. Lacan J., Le Séminaire, livre xxiii, Le Sinthome, op. cit., p. 19 : « en somme, le père est un symptôme, ou un sinthome, comme vous voulez ».
[4] Ibid.

Ouvert à tous sans inscription préalable
Entrée 8 € (5€ étudiants et demandeurs d'emploi)
Renseignements: Cécile Wojnarowski cwoj@wanadoo.fr

__._,

No hay comentarios: