4 de noviembre de 2013

Enseignements de l'ECF 2013-2014 : Enseignement des AE, argument et dates


 

Enseignements de l'Ecole de la Cause freudienne 2013-2014
Les soirées ont lieu au 1 rue Huysmans, 75006 Paris à 21h15. Entrée libre

Enseignement des AE
La passe du sinthome

Marie-Hélène Blancard, Hélène Bonnaud, Guy Briole, Bruno de Halleux, Michèle Elbaz, Danièle Lacadée-Labro,  Anaëlle Lebovits-Quenehen,  Bernard Porcheret
Dans son dernier enseignement, Lacan fait valoir un sujet qui n'est plus seulement celui de la parole, mais qui a son répondant dans le réel. Ce sujet a un corps, et un corps qui se jouit : sa formule Il n'y a pas de rapport sexuel nous rappelle le primat de l'autoérotisme freudien. Le sinthome y est défini comme un événement de corps hors sens qui donne lieu à du sens.
Le réel, dès lors, ne peut plus se réduire à l'axiome du fantasme ou à sa localisation dans un objet qui s'en détacherait. L'expérience analytique ouvre sur un en deçà du refoulement, où se dénude la racine pulsionnelle qui produit une fixation de la libido, pure réitération de l'Un de jouissance que Lacan appelle sinthome.
Dans son cours du 30 mars 2011, J.-A. Miller déclarait : « J'appelle désormais la passe le moment où se dénude cette racine du refoulement. Et dans cet espace, tout reste à construire ». Avant d'ajouter : « Tout est à construire, mais Lacan trace des voies ». C'est dans cet espace que se situera notre enseignement de cette année.
Les mardi 10 décembre 2013, 14 janvier, 11 février, 11 mars, 13 mai, 10 juin 2014

__,_._,___
-->

No hay comentarios: