14 de junio de 2008

[PIPOL4] Nouvelles de la résistance en Belgique

PIPOL4 Barcelone 11 et 12 juillet 2009
4ème Rencontre européenne du Champ freudien
Bulletin de préparation à la rencontre


Modérateur : Judith Miller
Date : 13 juin 2008

Nouvelles de la résistance en Belgique

La série des 20 meetings organisée par l’Association de la Cause freudienne, à la suite des Forums tenus cette année à Paris, porte des fruits.
La presse et la Santé en France suivront-elles le chemin qu’ouvre la Belgique ?

La presse prend la mesure des enjeux du meeting

Ce jeudi matin, sur Radio Nostalgie un commentaire appuyé de l'article paru dans la Libre de ce même jour "Détecter les graines de délinquants"Ecouter la séquence sur radio nostalgie : http://grandmorning.nostalgie.be/presse-detecter-les-futurs-delinquants/ Lire l'article dans la Libre Belgique :http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/427328/detecter-les-graines-de-delinquants.html

Jeudi 12 juin 2008


Et ce soir du 12 juin
Ce matin, une délégation du forumpsy.be composée de Lieven Jonckheere et Luc Vander Vennet pour les néerlandophones et d’Alexandre Stevens et Dominique Holvoet pour les francophones a rencontré la ministre de la Santé Madame Laurette Onkelinx pour lui faire part de ses inquiétudes à l’égard de la recherche en cours au Comité Supérieur de la Santé sur les troubles de la conduite. La Ministre a accueilli notre message avec beaucoup d’attention et un souci affirmé d’être vigilante quant aux conséquences redoutées. Elle a ponctué nos explications d’un : « si je comprends bien pour vous les enfants, c’est un par un » ! Après la réponse de Mme Fonck à la Communauté française, voici un nouvel acquis pour notre combat. La presse commence à considérer l’importance du débat.
La RTBF annonce sa présence samedi « pour mesurer l’ampleur de la mobilisation », le Soir ferait un papier « après - meeting ». La Libre s’est déjà mobilisée.
Dans ce contexte il est d’une extrême importance de manifester votre présence au Meeting de samedi.
Bien cordialement,
Alexandre Stevens et Dominique Holvoet

No hay comentarios: