14 de septiembre de 2009

[ecf-messager] Journal des Journées N°9


 

Nombre de Projets:

89

"Mais... quelle mouche les pique ?"

Eh bien, pour le savoir, inscrivez-vous aux Journées de Novembre, sur :

www.causefreudienne.org

 JOURNAL DES JOURNÉES

N° 09

le samedi 12 septembre 2009

Jacques-Alain Miller: Editorial

Ce numéro du week-end est récapitulatif. On y trouve d´abord la liste complète des projets à ce jour, 12 septembre, à midi et, en fin de numéro, une réédition de "l´Oukaze" organisant l´envoi des travaux. Entre les deux, une information sur la "pragmatique des concepts" à l´Atelier de psychanalyse appliquée du Champ freudien. Les choses sont lancées, le nouveau "concept des Journées" rencontre une large adhésion, les projets continuent d´affluer (9 de plus depuis hier).

Messages personnels

- Herr M. Vos envois récents m´ont fait penser au vers de Nerval, " L´aigle a déjà passé, l´esprit nouveau m´appelle ". Jam : très honoré je suis. Danke. Gott vous entende.

- Cosette. Votre style me rappelle Mais n´te promène  donc pas toute nue ! et le bal des quat´Z-arts. Jam : très honoré, je suis. Merci - mais drôle d´association, tout de même. Est-ce à dire que ces Journées, ce serait un Bal des Dénudés ?

- Mouchette. Ces Journées sont tellement dévergondées que leur mot d´ordre pourrait être "Jouir sans entraves". C´est dangereux.. Je suis inquiète. Jam : Pas du tout, on ne peut pas jouir sans entraves, on ne jouit que par les entraves (signifiantes). Un mot d´ordre, s´il y en avait un, ce serait plutôt " Bien-dire ".

- Arnolphe. " Les Assis ", de Rimbaud, c´est une satire des analystes. Jam : hum... Le sinciput plaqué de hargnosités vagues / Comme les floraisons lépreuses des vieux murs... ce serait nous, ça ?  Et vous suez pris dans un atroce entonnoir, ce serait nos patients ? Comme vous y allez...

- Marion. Les temps changent. Un jeune patient m'a réglée sa séance en carte Pokémon. La carte a un pouvoir de 70 sur 100. Elle se nomme Le Créfadet. "Il dort au fond d'un lac pour maintenir l'équilibre du monde." Jam : Un analyste joue en effet le Créfadet pour un sujet - quand il ne peut pas faire mieux.

GRANDE LISTE DES PROJETS

Les titres sont provisoires. La présente " Grande Liste " regroupe par ordre alphabétique des prénoms les projets inscrits à la date d´aujourd´hui, midi. La diffusion de nouvelles listes partielles poursuivra au cours de la semaine prochaine.

1. Adela Bande Alcantud : Bouche qui mange, bouche  qui parle
2. Agnès Aflalo : L'assassinat manqué d'Arrabal
3. Alain Merlet : Encore un effort pour devenir analyste
4. Anaëlle Lebovits : En quatrième vitesse
5. Anne Ganivet-Poumellec : " Qu'est-ce que l'impératif ? ".
6. Annie Dray-Stauffer : Sous un regard mort
7. Antoni Vicens : Au pire
8. Armand Zaloszyc : Destin d'un insubmersible
9. Armelle Guivarch : Elle était une fois
10. Béatrice Fabre : Vrai-ment
11. Beatriz Gonzalez : Terrible complication du oui et du non
12. Camilo Ramirez : Le péché de l'Impeccable
13. Carlo Vigano : Come (mi) sono nominato psicoanalista
14. Carole Dewambrechies-La Sagna : Un rêve chez Lacan
15. Caroline Pauthe-Leduc : Echapper à l'échafaud
16. Catherine Bonningue : Roque ultime
17. Catherine Lacaze-Paule : S'ôter le frein de la langue
18. Catherine Lazarus-Matet : Pourquoi je n'ai pas fait la passe
19. Catherine Vacher-Vitasse, Une voie délicate
20. Charles-Henri Crochet : Se décrocher
21. Christiane Alberti : Percer la réserve mentale
22. Clotilde Leguil : Mutation soudaine de mon rapport au langage
23. Corinne Rezki : La sainte e(s)t la diablesse
24. Dalila Arpin : Un petit rat de bibliothèque
25. Damien Guyonnet : La prise de parole
26. Didier Guénardeau : Rencontre avec le silence
27. Dominique Carpentier : Tenir debout
28. Dominique Fabre-Gaudry : Porte close
29. Dominique Haarscher : Mon nom est Parlêtre
30. Dominique Heiselbec :  Ecriture, suppléance à la forclusion du sexe féminin
31. Emmanuelle Borgnis-Desbordes : Michel-Ange, un souvenir d'enfance
32. Éric Zuliani : Une affaire de mots croisés
33. Erkaterina Ostaschenko : Toile d'araignée de mes amours
34. Estelle Bialek : Trois semaines après avoir quitté mon analyste
35. Esthela Solano-Suarez : Trois secondes avec Lacan
36. Fabian Fajnwaks : Devenir analyste... quand on a émigré
37. Francesca Biagi-Chai : Ma contre-analyse
38. Francine Champion : Fille unique d'un père mort 
39. François Leguil : Les séductions paradoxales d'un Bildungsroman
40. Françoise Fonteneau : Silence ! On tourne
41. Françoise Frank : Je ne sais pas comment je suis devenue...
42. Françoise Haccoun : Un moment de contrôle pour franchir le passage à l'analyste
43. Geneviève Mordant :  Ma voix
44. Gil Caroz : Lâcher le manche ?
45. Hélène Bonnaud : Ma voix au téléphone
46. Hélène Deltombe : Gentillesse obligée
47. Hélène Guilbaud : Dépouillée de la dépouille
48. Isabelle Rialet-Meneux : Clandestinement
49. Jacqueline Dhéret : Jouir de la parole analysante
50. Jacques Ruff : Le maître interrompt
51. Jean-Charles Douchet : Prendre le large
52. Jeanne Joucla : Rêves d'Ecole
53. Jean-Philippe Parchliniak : Signorelli, un souvenir d'enfance
54. Jean-Pierre Deffieux : D'un analyste l'autre
55. Jean-Pierre Klotz : On ne se trouve que si on y va
56. Jean-Robert Rabanel : La carte postale que m'envoya Lacan
57. Joëlle Hallet : Mon double devenir-analyste
58. José Rambeau : Sauver une enfant à tout prix !
59. Katty Langelez : Pratique sans chaussures
60. Laetitia Belle : La tentation de tout perdre
61. Laura Sokolowsky : " Une chance inouïe ! ", disait une voix
62. Laure Naveau : Un phénomène de corps médusant
63. Lilia Mahjoub : Le devenir, c'est bien ; le rester, c'est mieux
64. Marga Mendelenko-Karsz : Mes cauchemars
65. Mariana Alba de Luna Chourreu : Je suis en devenir...
66. Marie-Hélène Brousse : Grosse colère
67. Marie-Hélène Issartel : Une promesse non tenue
68. Marie-Hélène Roch : Somnambule qui trébuche, vite on bûche !
69. Monique Amirault : Mon symptôme inexistant
70. Monique Kusnierek : Retour chez mon analyste
71. Nathalie Charraud : La statue de Kuan-Yin
72. Nathalie Georges : Aime le maudit !
73. Patrick Roux : A deux doigts de...
74. Pauline Prost : Comment j'ai appris à me taire
75. Philippe Chanjou : Un parcours, du point de vue de l'angoisse
76. Philippe Hellebois : La bibliothèque vide
77. Philippe La Sagna : Analyste : mode de vie sans mode d'emploi
78. Pierre Stréliski : Sans titre
79. Renée Padellec-Nguyen : Le jeu de l'O
80. Rodolphe Adam : S'aimer dans une femme
81. Rose-Marie Bognar : La pupille de la Nation
82. Rose-Paule Vinciguerra : S'autoriser, mais deux fois
83. Sonia Chiriaco : Retour vers le futur antérieur
84. Sophie Gayard : Comment on tient debout ?
85. Stéphanie Navas : Dans l'entre-deux
86. Susanne Hommel : Une Allemande à Paris
87. Victoria Horne Reinoso : Un rêve me dit quoi faire
88. Victoria Woollard : Je suis nue en français
89. Yasmine Grasser : Le goût d'un oubli

L´inscription sur les listes de projets se fait sur la communication, parfois fort succincte, à J.A. Miller, jam@lacanian.net, du thème traité, accompagné d´un titre. Elle ne garantit donc pas l´inscription dans le programme des Journées, qui se fera ultérieurement, sur la base de l´exposé lui-même, dont le texte devra être adressée conformément aux spécifications rappelées dans l´Oukaze en fin de numéro.

COMMUNIQUES ET INFORMATIONS

Communiqué de l´APA

L´APA, l´Atelier de psychanalyse appliquée du Champ freudien, recherche, parmi les auteurs de mémoire ou de thèse universitaire (ou dont le travail est en cours), des collaborateurs susceptibles de donner un aperçu de leurs recherches devant ses étudiants, sur un thème démontrant un usage pertinent de concepts psychanalytiques - et ce, dans le cadre du cycle "Pragmatique des concepts". Écrire à : Esthela Solano, <solano-suarez@wanadoo.fr>

À titre indicatif, voici le cycle 2008-2009 :

1 novembre : Emmanuel Maudet, "L´imaginaire et la dialectique"
6 décembre : Cinzia Crozali, " La dépression comme affect"
10 janvier : Sandrine Corrouge, " Le Héros du jour"
14 février : Clotilde Leguil, " A propos de Denis Noble, "La musique de la vie""
21 mars : Anaëlle Lebovits, "Le corps, Lacan et Merleau Ponty"
4 avril : Patrick Montero de Almeida: " Le "comme si" de Hélène Deutsch"
16 mai : Laurence Aly, "A propos de Wittgenstein"
20 juin 2009: Camila Popadiuk, " L´automutilation dans la psychose"

OUKAZE DES JOURNEES (seconde diffusion modifiée)

Le choix des exposés, leur distribution en salles, et la confection du programme, seront assurée par le directeur des Journées de Novembre, J.-A. Miller, avec les membres du Directoire de l´Ecole : Hugo Freda, président; Francesca Biagi-Chai, Pierre Naveau, et Dominique Miller.

1- La dead line pour intervenir aux Journées est fixée au jeudi 8 octobre à minuit. Vous pourrez toujours perfectionner vos énoncés jusqu´à la veille des Journées (non les allonger indûment). Envoyez de préférence votre texte entre le lundi 5 octobre et le jeudi 8 à minuit, envoyez d´emblée une copie au point, et non pas deux ou trois corrigeant des erreurs, c´est à rendre fou.

2- Le texte de l´exposé proposé sera envoyé par mail exclusivement. Pas de papelard.

3- Le mail devra comporter comme objet, en majuscules : NOVEMBRE.

4- L´envoi se fera aux deux adresses suivantes (pas l´une ou l´autre, les deux ensemble) :

J.-A. Miller, jam@lacanian.net ; Pierre Naveau, pierre.naveau0018@orange.fr

5- Le texte est à taper en caractères Times New Roman, corps 12, avec double interligne; en haut, centré, votre nom, et, sur la ligne du dessous, le titre.

6- Il sera envoyé comme document Word 2004, de format spécial RTF. Sur l´item électronique porteur du texte, c´est à dire l´icône du document telle qu´elle apparaît à l´écran quand le texte est fermé, mettez comme étiquette votre nom propre - et non pas le titre des Journées, ou le titre. Si vous voulez bien respecter ce standard, cela facilitera beaucoup le classement rapide du matériel, et l´expédition au président de séance qui vous sera affecté, et qui devra aussi lancer la discussion. Précision : on peut être à la fois intervenant et président de séance (pas en même temps, pour sûr).

7- Rappelez-vous : l´exposé doit être lu en un quart d´heure (tolérance jusqu´à 20 minutes, mais pas une de plus). Donc, centrez votre propos, réduisez ou omettez les citations des auteurs. Ceci n´est pas une encyclopédie, ni un centon, c´est une flèche.

NB.

Il est prévu 120 exposés, dont 12 en plénière, et 108 en multiples. Si le nombre des textes acceptés excède ce chiffre, il pourrait y avoir des "journées ex post facto ". L´idée sera soumise au prochain Directoire, issu du Conseil qui sera renouvelé lors de l´AG de l´Ecole, le 7 novembre au soir (réservée aux membres).

- Questions sur ces 7 points : Dominique, domiller@hotmail.fr

- Problèmes avec l´inscription aux Journées : Francesca, bia.chai@free.fr

- Pour inscription sur la liste des projets : expliquer l´idée à JA, jam@lacanian.net  

- Mise en vente à la Librairie des Journées: Anne, annedg@wanadoo.fr

- Réception du Journal, difficultés ou inscription pour envoi: Philippe philelis@noos.fr

- Plaintes, protestations, concernant la préparation des Journées: Hugo, hfreda@free.fr  

Les Journées 38 ont lieu les 7 et 8 novembre prochains

à Paris, au Palais des Congrès

ECF 1 rue Huysmans paris 6è Tél. + 33 (0) 1 45 49 02 68

S´inscrire sur www.causefreudienne.org

diffusé sur ecf-messager et sur forumpsy

Précédents numéros du Journal


__._,_.___
.

__,_._,___


Get news, entertainment and everything you care about at Live.com. Check it out!